Accueil > Histoire > Une petite histoire du pneu

Une petite histoire du pneu

dimanche 2 février 2014, par Loup Bayet—Tordo

Au début du XXème siècle, le pneumatique a une durée de vie faible : un pneu fait de 1200 à 1500 km. Les pneus sont alors blancs car ce n’est qu’en 1914 qu’on rajoute du noir de carbone dans le pneu. C’est la première charge renforçante. La durée de vie du pneu est ainsi multipliée par 10. Vers 1930, on rajoute des câbles mécaniques dans les pneus pour les renforcer (dans les pneus pour camions, des câbles métalliques et dans les pneus de tourisme, des câbles textiles). En 1992, on rajoute de nouvelles charges renforçantes (nanoparticules de silice) au pneu Green X. La résistance au roulement est encore améliorée, et la consommation de carburant est diminuée.

Répondre à cet article