Accueil > Les caractéristiques du pneumatique > Le phénomène d’adhésion

Le phénomène d’adhésion

mercredi 19 février 2014, par Loup Bayet—Tordo

L’adhésion est le produit d’interactions moléculaires se produisant au niveau de l’interface entre la gomme et le sol. Ces liaisons se forment, s’étirent puis se rompent pour se reformer plus loin. Les chaînes moléculaires de la gomme suivent donc un cycle d’étirements et de ruptures successives qui génère un travail visco-élastique (frottement des chaînes moléculaires entre elles dans un certain volume du matériau). Ce travail multiplie les énergies de liaison par un facteur pouvant varier entre 100 et 1000 en fonction de la température et de la vitesse de glissement de la gomme sur le sol. Ce phénomène augmente donc l’adhérence du pneumatique.

Répondre à cet article